Les actualités d'Aelian Finance

Aelian Finance Listing Sponsor de l’IPO du Groupe Mare Nostrum

Introduction en Bourse

Mare Nostrum rejoint le club des acteurs du travail temporaire cotés en bourse, composé jusque-là de trois sociétés, Groupe Crit, Synergie et DLSI. Le spécialiste grenoblois des ressources humaines pour PME et ETI s’introduit, sur Euronext Growth, via une augmentation de capital de 7,9 M€. A cette occasion, 1 526 717 actions nouvelles sont émises à un prix de 5,24 € par action en milieu de fourchette (4,96 € – 5,78 €) réparties entre un placement global – 1 017 160 actions soit 67 % – souscrit auprès d’investisseurs institutionnels français et internationaux et une offre à prix ouvert (OPO) pour les investisseurs individuels représentant 33 % de l’offre. Au départ, l’OPO devait seulement atteindre 10 % mais en raison du taux de sursouscription de l’opération de 684 %, la part a été augmentée à 33 %. Par ailleurs, la clause d’extension a été, intégralement, exercée. La société a décidé de ne pas intégrer une option de surallocation lors de son introduction en bourse. Pré-opération, des engagements de souscription à hauteur de 5,3 M€ résultant de la conversion d’obligations avaient été formulés. Ils proviennent, notamment, des fondateurs de Mare Nostrum, Nicolas Cuynat – le président -, Thierry de Vignemont, Didier Cuynat et Frank Hueber qui détenaient 100 % des titres avec leurs familles avant l’opération.

Une progression des revenus de 23 %

Champeil est intervenu comme chef de file et Aelian Finance en tant que listing sponsor. L’opération fait ressortir une capitalisation boursière de 39,7 M€ avec un flottant représentant 18,6 % du capital. L’ensemble des titres commenceront à être négociés le 4 décembre prochain. Créé en 2004, Mare Nostrum intervient dans le travail temporaire, son métier historique qui génère 90 % de son activité mais également dans le recrutement, la formation, le portage salarial et la mobilité professionnelle. Son offre comprend une vingtaine de marques, principalement à destination des PME et ETI. Le groupe grenoblois bénéficie de 100 implantations commerciales en France, Portugal, Roumanie et Pologne pour 270 collaborateurs et 12 000 intérimaires. En pleine période d’offre, il a racheté AT Patrimoine, un organisme de formation professionnelle pour les salariés et les administrateurs de biens dans l’immobilier, lui permettant de s’adjuger 6 M€ de revenus supplémentaires (lire ci-dessous). L’exercice précédent, le nouveau membre d’Euronext Growth a réalisé un chiffre d’affaires de 149 M€ en progression de 23 %. Les fonds levés lors de l’IPO seront affectés à 70 % à la réduction de l’endettement de Mare Nostrum. Le solde sera destiné au financement de la croissance.

source : CFNews

Leave a Reply